Vidéos en lien:

Mais déjà qu’est ce que liquide de refroidissement?

Eh bien c’est de l’H2O déminéralisée (pour les puristes de l’eau dont on a retiré toutes les impuretés), et du glycolce composant recule le point d’ébullition, améliore sa résistance au gel et à l’évaporation! 

Ceux qui ont déjà eu du liquide de refroidissement sur les doigts se sont peut-être rendu compte qu’il était gras! Alors n’essaye pas de faire cuire tes frittes avec… ça va pas être top! 

Pour ceux qui voudraient se préparer un liquide de refroidissement perso, je te donne le dernier ingrédient : du colorant 🙂 eh oui, comme tu as pu le constater il existe plusieurs couleurs toutes plus funky les unes que les autres! L’utilité ? Eh bien facilité là détection de fuite! 

À quoi sert le liquide de refroidissement ?

Maintenant que tu en sais plus sur le liquide de refroidissement, je vais t’expliquer en quoi il est utile et surtout important de le remplacer périodiquement.

Le liquide de refroidissement circule en circuit clos dans le bloc moteur, la culasse, le radiateur, les durites, le radiateur de chauffage et empêche toute surchauffe excessive.

Du fait de son caractère adipeux, il lubrifie en partie les roulements de pompe à eau, et ralentie la corrosion d’un circuit composé de matériaux métalliques .

Pourquoi surveiller le niveau et l’état du liquide de refroidissement ?

De fait, il échange avec différents types de matières (caoutchouc, aluminium, fonte). Et comme on le sait tous, rien ne résiste à l’eau, d’autant plus que ce circuit, fonctionne à des températures pouvant aller jusqu’à 120 degrés (attention cela ne correspond pas à la température du moteur) et à une pression pouvant aller jusqu’à 1,2 bar!

Avec le temps et les cycles de fonctionnement, il perd de sa capacité intrinsèque à correctement refroidir, lubrifier, limiter la corrosion! Ah la corrosion, oui la rouille quoi, encore elle malheureusement.

Elle risque d’engendrer deux phénomènes pas vraiment vertueux pour ton auto!

Premièrement des trous dans les parties métalliques fine et donc des fuites au niveau du radiateur de refroidissement (fuite au sol visible) mais également au niveau du radiateur de chauffage! Et la c’est beaucoup moins marrant, puisque pour le remplacer il te faudra déposer tout le tableau de bord, et bien souvent remplacer la moquette de sol qui se sera chargé en liquide gras et donc difficilement nettoyable. Pour l’avoir vécu.. le liquide de refroidissement ça ne sent vraiment, mais vraiment pas bon… Surtout quand il chauffe!

Le deuxième risque c’est la création d’un bouchon dans le circuit qui empêchera la circulation correcte du liquide, et par conséquent, une montée en température qui ne sera pas contrôlable. Qui dit surchauffe dit moteur qui bloque ! 

Alors pas de panique dans les chaumières, et peut être ne faut il pas céder à un abus de consommation. Juste contrôler la couleur et l’état du liquide en ouvrant de temps en temps le bouchon du vase d’expansion.

Tu ne devras pas y trouver de rouille, de particules étrangères (caoutchouc ou autres). De plus tu pourras éventuellement détecter l’apparition un jour d’un liquide blanc qu’on appel « mayonnaise » dans le jargon, qui correspondra à un début de joint de culasse endommagé… 

Niel Sadoun

Les autres articles de Ma Clé de News :

Leave a Comment